fleche texte

Apprentissage

L’apprentissage est une modalité d’accès à la formation initiale, dispensée en alternance dans le cadre d’un contrat de travail : tout en travaillant pour un employeur, l’apprenti(e) suit des cours dans un Centre de Formation agréé.

L’IRFASE  est engagé dans la formation en apprentissage des  métiers du social et médico-social depuis 1995. Une Unité de Formation en Apprentissage (UFA) en lien avec le CFA ADAFORSS Ile de France a pour mission l’accompagnement spécifique des apprentis tout au long de leur parcours de formation.

L’apprentissage  fait l’objet  d’un contrat de travail de type particulier à durée déterminée, conclu entre un apprenti et un employeur. Il fixe les engagements respectifs des deux signataires du contrat.

 

I – Les formations accessibles par l’apprentissage

L’apprentissage prépare à des diplômes de tous niveaux.

A l’IRFASE, peuvent être préparés dans le cadre de l’apprentissage les diplômes suivants :

Niveau IV : Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur

Niveau III : Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé et Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants

 

II – Les conditions d’admission en formation  par le contrat d’apprentissage

 Le candidat doit être âgé de 16 ans à 26 ans à la signature du contrat.

Une dérogation à la limite d’âge supérieure peut être accordée sous certaines conditions prévues par l’article L6222-2 du code du travail.

La formation est accessible aux candidats pour les métiers du champ social et médico-social sous les conditions suivantes :

  • Etre âgé de 18 ans minimum et de moins de 26 ans au jour de la signature du contrat d’apprentissage.
  • Etre déclaré admissible aux épreuves de sélection organisées par le centre de formation,
  • Pour les formations de niveau III, être titulaire d’un baccalauréat ou du DAEU (Diplôme d’accès aux Etudes Universitaires)
  • Avoir signé un contrat d’apprentissage avec un employeur.

Le contrat doit être conclu au plus tôt dans les 3 mois qui précédent ou qui suivent le début du cycle de formation (article L 6222-12 du Code du travail).  Toutefois pour les formations de niveau III, le contrat doit être conclu 1 mois et demi après le début de la formation.

L’entrée en formation à l’IRFASE est possible quelle que soit la région d’implantation de l’établissement employeur.

La durée du contrat est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l’objet du contrat et varie selon le diplôme préparé de 1 à 3 ans.

Un CDI peut être suspendu pour conclure un contrat d’apprentissage chez le même employeur.

 

III – Le statut de l’apprenti

Il est réglementé par les dispositions du code du travail relatives à l’apprentissage.

Livre II  apprentissage  –  TITRE I à VI

  • L’apprenti n’occupe pas un poste pris en compte dans le calcul des effectifs de l’établissement ou service,
  • Son salaire relève du budget de l’établissement employeur. Il est exprimé en pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel, en fonction  de l’âge de l’apprenti et de sa progression dans le cycle de formation. Il ne peut être inférieur aux taux indiqués par le code du travail.
  • La branche professionnelle du secteur privé social et médico-social recommande aux employeurs adhérents un taux spécifique supérieur à la base réglementaire.

L’employeur peut bénéficier d’aides financières  accordées par le Conseil Régional du territoire où il est implanté  « indemnité compensatrice forfaitaire » .

 

IV –  Les modalités d’inscription aux preuves d’admission :

 En fonction du métier choisi, s’inscrire obligatoirement aux épreuves de sélection du centre de formation : irfase.com. Télécharger le dossier d’inscription et le retourner par voie postale avec toutes les pièces demandées.

 

 Les frais d’admission

Les candidats futurs apprentis doivent avancer les frais de dossier, les frais d’épreuves écrites, les frais d’épreuves orales.

Ces frais recouvrent notamment la rémunération des correcteurs, les membres du jury et commission d’admission, personnel de surveillance d’épreuves  écrites, frais d’affranchissement, fournitures de copies, temps de traitement administratif.

Les apprentis reçus aux épreuves d’admission pourront éventuellement être remboursés pour tout ou partie des frais engagés, selon les modalités convenues avec l’employeur.

 

V – La formation en alternance

La formation est identique à celle prévue dans le cadre des textes en vigueurs.

Les enseignements théoriques sont dispensés principalement au centre de formation et pour partie sur le lieu d’emploi.

La formation pratique se déroule en majeure partie sur le lieu d’emploi soit environ 4 mois.

 

VI –  Le maitre d’apprentissage

Le maitre d’apprentissage est salarié de l ‘établissement employeur. Il contribue à l’acquisition des compétences correspondant à la qualification recherchée et au diplôme préparé par l’apprenti, en liaison avec le centre de formation.

Le maître d’apprentissage doit être un pair (titulaire du diplôme préparé par l’apprenti ou d’un diplôme au moins de même niveau) et ayant une expérience professionnelle de 2 années minimum.

 

VII – Les frais pédagogiques

La totalité des coûts de la formation sont pris en charge dans le cadre des dispositions liées à la formation professionnelle tout au long de la vie.

 

VIII  – L’accompagnement à l’IRFASE 

Après sélection, le candidat à l’apprentissage est accompagné dans sa recherche d’employeur :

–   dans le cadre d’atelier, sont élaborés CV et lettre de motivation

–    l’IRFASE communique la liste des partenaires, employeurs potentiels,

  • La candidature est transmise aux employeurs qui proposent des offres d’emploi.
  • Le CFA ADAFORSS, transmet également les candidatures aux employeurs qui le sollicitent.

 

Après l’entrée en formation, l’accompagnement à la recherche d’employeur continue avec l’étudiant jusqu’en décembre.

Des réunions sont organisées tout au long de l’année afin d’accompagner l’apprenti dans le cadre de son parcours et de soutenir le maître d’apprentissage :

  • Réunions à destination des maîtres d’apprentissage
  • A destination de l’apprenti (e )une réunion clarifie le cadre de l’apprentissage, le rôle et le positionnement de tous les acteurs qui  l’accompagne dans le parcours de formation.
  • A destination du binôme, des réunions de réflexion et de travail sont organisées à partir de thèmes proposés par les maitres d’apprentissage ou les apprentis (es).