fleche texte

La mobilité des étudiants de niveaux III

D’une manière générale, la mobilité des étudiants vise l’augmentation des compétences et de l’employabilité des étudiants formés. En effet, la mobilité internationale durant les études est de nature à élargir l’accès à l’enseignement supérieur, améliorer les compétences linguistiques, développer les capacités d’adaptation et la transférabilité des compétences. Elle constitue souvent un atout dans les CV et peut aussi favoriser l’orientation, à la fin des études suivies à l’IRFASE, vers un master. Pour l’IRFASE, qui accueille en plus grande partie des étudiants issus de territoires peu favorisés et souvent spécialisés dans l’accueil d’une population peu qualifiée, cette action est primordiale et rejoint son engagement pour la promotion sociale.

La mobilité des étudiants peut être de deux types : la mobilité d’études , dans le cadre de la Charte Universitaire Erasmus élargie ou bien la mobilité de stage , notamment dans le cadre du programme Erasmus). Dans les deux types de mobilité, l’IRFASE s’engage à reconnaitre et à valider les acquis de ces expériences en encourageant les étudiants à la création d’un CV européen, en faisant figurer ces expériences de mobilité dans le supplément au diplôme ainsi que dans l’attestation descriptive du parcours suivi.

La promotion de la mobilité des étudiants passe également par l’identification de « fenêtres de mobilité » dans les programmes de formation ainsi que par la mise en ECTS de l’ensemble de nos formations de niveaux 3 (Assistants de service social, Educateurs de Jeunes Enfants, Educateurs Spécialisés) et la construction de modules en lien avec les domaines de compétences. La mise en place de procédures d’accompagnement des étudiants candidats à la mobilité de stage et/ou d’études permettra d’améliorer les conditions de mobilité et de lever certains freins. En effet, L’IRFASE a commencé à produire des procédures d’accompagnement linguistique, d’accompagnement au montage des dossiers par la Commission Mobilité Internationale de l’IRFASE, un protocole de suivi virtuel et à distance, un protocole d’accueil au retour de la période de mobilité afin de soutenir la réintégration mais aussi de permettre la valorisation et la diffusion des acquis de ces expériences.