fleche texte

Sélections

La sélection pour entrer en formation nécessite la prise en compte de la globalité des résultats aux différentes épreuves et la valorisation de l’expérience.

 

Pour s’informer sur les formations et les métiers

Avant de vous décider à vous inscrire aux sélections, l’IRFASE vous propose de participer à des réunions d’informations et à un forum des métiers à destination des futurs candidats. Ces réunions d’information, tout comme le forum des métiers, ont pour objectifs la présentation des points suivants :

  • du métier,
  • du projet institutionnel de l’IRFASE et l’engagement des équipes à vos côtés,
  • des conditions d’allègements possibles de formation,
  • du règlement intérieur, des épreuves et des critères de sélection, des échéances
  • des modalités des différents statuts d’entrée en formation, des modalités de financement de la formation et d’aides financières durant le parcours de formation.

 

POUR LES FORMATIONS AU METIER D’ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL

1.La procédure

Les candidats intéressés doivent, dans un premier temps, renseigner une fiche d’inscription et fournir toutes les pièces justificatives demandées (copies des diplômes, certificats de travail, lettre de motivation et cv). Vous trouverez un exemplaire de cette fiche dans l’onglet Formation de la préparation au diplôme à laquelle vous souhaitez vous inscrire. Ce dossier est à adresser à Séverine DEBORD qui a en charge l’organisation des sessions de sélections.

Par ce dossier d’inscription, vous pourrez ainsi être convoqué à l’une des sessions de sélections à la formation qui vous intéresse.

 

2. La sélection

La sélection comporte deux temps. A chaque épreuve, le candidat est tenu de présenter sa carte d’identité ainsi que sa convocation. Bien évidemment, afin de garantir l’équité entre les candidats, nous vous demandons de bien vouloir arriver à l’heure aux épreuves.

L’admission obtenue est valable pour un an hormis pour les personnes candidatant dans le cadre d’un CIF.

l’épreuve écrite

La première épreuve d’une durée d’1 heure 30 maximum et notée sur 20 consiste en un questionnaire d’actualité comportant 10 questions portant notamment des questions sociales, économiques, familiales, médicales et pédagogiques.

Elles ont pour objectif d’évaluer :

  • la capacité à structurer un écrit
  • les connaissances générales
  • les qualité d’expression (syntaxe et orthographe)
  • la curiosité du candidat
  • la réflexion sur les sujets d’actualité et le métier

Les candidats sont déclarés admissibles à la suite des épreuves s’ils obtiennent la note minimum de 10 sur 20. Tous les candidats sont informés des résultats à l’épreuve par courrier. Les candidats admis peuvent alors se présenter aux épreuves orales d’admission.

Sont dispensés de l’épreuve écrite les candidats titulaires de l’un des titres ou diplômes dont la liste est fixée par le Ministre chargé des affaires sociales, les lauréats du Service civique.

 

l’épreuve orale

L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien de 20 minutes environ mené par un formateur ou un professionnel à partir de :

  • la lecture d’un texte à caractère professionnel et de la compréhension des enjeux autour du thème traité
  • d’un questionnaire renseigné par le candidat avant l’épreuve et servant de support à l’exposé de ses motivations.

L’examinateur cherchera auprès du candidat, les qualités suivantes :

  • ses motivations à l’exercice de la profession
  • ses aptitudes à se projeter dans le parcours de formation
  • ses qualités d’écoute et d’échange
  • sa connaissance des publics et ses premières expériences professionnelles
  • sa curiosité et sa connaissance de l’actualité.

Sont dispensés des épreuves d’entrée en formation, les candidats titulaires du DE AES qui souhaitent obtenir une spécialité différente de celle acquise au diplôme, les titulaires du DE AMP ou DE AVS qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité que celle acquise au titre de leur diplôme. Cependant, un entretien individuel avec le/la responsable de la formation sera organisé afin de s’assurer de la cohérence des attentes du candidat avec les spécificités du projet institutionnel proposé.

 

3. La commission de sélection

Une commission de sélection, présidée par le directeur général de l’IRFASE arrête la liste des candidats admis et propose, le cas échéant, les allégements de formation dont ils peuvent bénéficier. Cette liste est transmise à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

Les résultats de la sélection seront communiqués par courrier. Pour être déclaré admis, la candidat doit obtenir la note moyenne de 10 sur 20 sur l’ensemble des épreuves et avoir participé à toutes les séquences de sélection qui ont un caractère obligatoire.

 

 

POUR LES FORMATIONS AUX METIERS DE MONITEUR EDUCATEUR, EDUCATEUR SPECIALISE, EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS, ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

1.La procédure

Les candidats intéressés doivent, dans un premier temps, renseigner une fiche d’inscription et fournir toutes les pièces justificatives demandées (copies des diplômes, certificats de travail, lettre de motivation et cv). Vous trouverez un exemplaire de cette fiche dans l’onglet Formation de la préparation au diplôme à laquelle vous souhaitez vous inscrire. Ce dossier est à adresser à Aurélie VALENZA qui a en charge l’organisation des sessions de sélections.

Par ce dossier d’inscription, vous pourrez ainsi être convoqué à l’une des sessions de sélections à la formation qui vous intéresse.

 

2. La sélection

La sélection comporte deux temps autour de 3 épreuves. A chaque épreuve, le candidat est tenu de présenter sa carte d’identité ainsi que sa convocation. Bien évidemment, afin de garantir l’équité entre les candidats, nous vous demandons de bien vouloir arriver à l’heure aux épreuves.

L’admission obtenue est valable pour un an hormis pour les personnes candidatant dans le cadre d’un CIF.

 

l’épreuve écrite

La première épreuve « doit permettre à l’établissement de formation de vérifier les capacités d’analyse et de synthèse du candidat » comme le définit la circulaire DGAS/4A/2005/249 du 27 mai 2005. Il s’agit d’une épreuve de 3 heures notée sur 20 où vous aurez à commenter et analyser un texte évoquant un point d’actualité en lien avec le travail social.

Les candidats sont déclarés admissibles à la suite des épreuves s’ils obtiennent la note minimum de 10 sur 20. Tous les candidats sont informés des résultats à l’épreuve par courrier. Les candidats admis peuvent alors se présenter aux épreuves orales d’admission.

Pour les candidats aux formations Educateur Spécialisé, Assistant de Service Social et Educateur de Jeunes Enfants, sont dispensés de l’épreuve écrite, les candidats qui justifient d’un diplôme en travail social de niveau III. Ils sont cependant soumis aux 2 épreuves orales d’admission.

Pour les candidats aux formations Moniteur Educateur, sont dispensés de l’épreuve écrite les personnes titulaires d’un diplôme, certificat ou titre homologué de niveau IV ou d’un des diplômes mentionnés ci dessous :

Diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale, Baccalauréat Professionnel Services de proximité et vie locale, Baccalauréat Professionnel en milieu rural, BEATEP spécialité activité sociale et vie locale ou BPJEPS animation sociale, Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale ou d’Aide à domicile, Diplôme D’Etat d’Aide médico psychologique, Diplôme d’Etat d’Assistant familial.

 

l’épreuve orale

Les candidats sont soumis à deux épreuves orales. Ces deux épreuves sont organisées dans le mois qui suit l’épreuve écrite.

Ces épreuves orales sont destinées à apprécier l’aptitude et la motivation du candidat à l’exercice de la profession compte tenu des publics accompagnés et du contexte de l’intervention – cf. circulaire DGAS/4A/2005/249 du 27 mai 2005 -.

Ces épreuves orales comprennent POUR LES CANDIDATS A LA FORMATION ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL ET EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS :

  • une épreuve orale en petit groupe de 12 candidats maximum. Cette épreuve dure 3 heures. Elle est notée sur 20. Sont soumises à la discussion du groupe des questions d’actualité.
  • une épreuve orale en entretien individuel. L’entretien dure 45 minutes maximum. Il est noté sur 20.

Ces épreuves orales comprennent POUR LES CANDIDATS A LA FORMATION MONITEUR EDUCATEUR ET EDUCATEUR SPECIALISE :

  • une épreuve orale en petit groupe de 12 candidats maximum. Cette épreuve dure 3 heures. Elle est notée sur 20. Sont soumises à la discussion du groupe des questions d’actualité.
  • une épreuve orale en petit groupe de 12 candidats maximum. Cette épreuve dure 3 heures. Elle est notée sur 20. Sont soumises à la discussion du groupe des questions concernant leur parcours et leur motivation à la formation.

Les candidats ayant obtenu une validation partielle des acquis de l’expérience (VAE) n’ont pas à se soumettre à ces épreuves. Toutefois, pour ces candidats, un entretien avec le/la responsable de la formation sera organisée afin de définir les modalités nécessaires à une personnalisation de leur parcours de formation.

 

3. La commission de sélection

Une commission de sélection, présidée par le directeur général de l’IRFASE arrête la liste des candidats admis et propose, le cas échéant, les allégements de formation dont ils peuvent bénéficier. Cette liste est transmise à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

Les résultats de la sélection seront communiqués par courrier. Pour être déclaré admis, la candidat doit obtenir la note moyenne de 10 sur 20 sur l’ensemble des épreuves et avoir participé à toutes les séquences de sélection qui ont un caractère obligatoire.

 

 

POUR LA FORMATION AU CAFERUIS

Pour se présenter à la sélection, un dossier doit être déposé au plus tard un mois avant la date de sélection. Ce dossier comprend :

  • un curriculum vitae retraçant la trajectoire professionnelle et le parcours de formation initiale et continue,
  • une présentation du projet professionnel du candidat au regard de son parcours, de ses motivations et de sa représentation de la fonction d’encadrement (3 pages maximum)
  • les pièces justificatives relatives aux diplômes et à l’expérience professionnelle.

Un règlement de sélection est remis à tous les candidats à l’inscription.

 

1. La sélection

Le processus de sélection a pour objectif, de rencontrer le candidat au cours d’un entretien pour de lui permettre de présenter :

  • son parcours professionnel,
  • son projet de formation,
  • sa représentation de la fonction managériale.

Au cours de cet entretien le jury composé d’un formateur et d’un professionnel assurant une fonction d’encadrement dans un établissement social ou médico-social s’assure de la  motivation du candidat.

 

2. La commission de sélection

Une commission de sélection, présidée par le directeur général de l’IRFASE arrête la liste des candidats admis et propose, le cas échéant, les allégements de formation dont ils peuvent bénéficier. Cette liste sera transmise à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

Les résultats de la sélection seront communiqués par courrier

 

3. La durée de validité de la sélection et reports d’admission

L’admission ainsi obtenue est valable pendant 5 ans pour une entrée en formation à l’IRFASE.

 

Fiches d’inscriptions aux formations :